Ça y est j’ai craqué, j’ai commandé le livre « la couleur des émotions » d’Anna Llenas des Éditions Quatre Fleuves. Un livre tout animé, tout en couleur, avec des dessins sympathique et un petit monstre attachant.

20180308_134830

La couleur des émotions nous raconte l’état émotionnel d’un petit monstre qui ne comprend ce qui lui arrive, il se sent tout « barbouillé », submergé d’émotions. Heureusement, une petite fille va gentiment l’aider à séparer ses sentiments, à les trier et surtout à les nommer.

Il est important de mettre des mots sur ce que l’on ressent, et à  tout âge. Ce livre évoque des émotions simples à comprendre pour un enfant : la joie, la tristesse,  la colère, la peur, la sérénité et l’amour.

Pour aborder les émotions avec un enfant,  je trouve que c’est plus facile en les associant à une couleur, comme dans ce livre :

  • Le jaune pour la joie
  • Le bleu pour la tristesse
  • Le rouge pour la colère
  • Le noir pour la peur
  • Le vert pour la sérénité
  • Le rose pour l’amour

Les images

Pour accompagner ce beau livre, j’ai trouvé de belles cartes nomenclatures pour chaque mot chez Fofy à l’ecole

20180308_135038

et un imagiers en rapport avec l’histoire chez  MC en maternelle. Vous trouverez d’autres documents aussi précieux dans ces 2 sites et un travail fabuleux.

20180308_135155

J’ai imprimé les dossiers qui m’intéressaient puis je les ai plastifiés et découpés pour qu’ils durent.

Les couleurs

J’ai ensuite réalisé des tubes aux couleurs des émotions pour se référer aux flacons dans le livres (je suis en recherche des flacons identiques au livre pour les remplir de laine, je vais trouver je suis patiente).

Ce sont des tubes récupérés dans des salades Sodebo. J’ai mis de la colle pailletée dans chaque tube et ajouté de l’eau. Pour le noir, j’ai versé une cartouche de stylo encre et ajouté de l’eau.

Les bouchons sont normalement orange, vert et violet, donc pour les couleurs primaires, j’ai enveloppé le bouchon d’un mini ballon de bombe à eau, et voilà nos tubes.

20180308_134940

Ils sont très faciles à prendre en mains, je pense les étiqueter prochainement.

20180308_110454

 

Les personnages

Il existe aussi les peluches assorties à chaque émotion, mais elles sont au même tarif à l’unité que le livre.

les_peluches

C’est un trop gros budget à mon avis, alors pourquoi ne pas réaliser ses propres personnages ?

Je comptais réaliser des marionnettes en feutrine pour que les enfants y glissent leurs petites mains, mais je suis en rupture de stocks et il ne me reste que des demi-feuilles, donc l’idée n’est pas perdue, je me suis donc lancée dans la création de marionnettes à doigts.

 

 

 

 

Comme rien ne se jette à la maison, mais tout se recycle, avec les minuscules chutes des marionnettes, j’ai fait le flacon du monstre barbouillé. Son personnage est en cours !

 

 

 

 

La présentation

Armée maintenant de nombreux outils pour accompagner le livre, j’ai commencé à le présenter à des grands, entre 6 et 9 ans, et prochainement je vais le proposer à des enfants plus jeunes entre 2 et 4 ans.

2018-03-08_21.16.40

Comment utiliser tout ça ?

Le livre est lu avec les enfants, (très belle histoire au passage), on observe le personnage, son expression et la couleur.

Vous pouvez associer les cartes, le flacon et/ou le personnage avec chaque page du livre.

20180309_094133

Ensuite, je m’en sers dès qu’un enfant en a besoin en fait. Par exemple, lorsqu’il est en colère, il est important de parler avec lui, de mettre un mot sur ce qu’il ressent et surtout de lui dire « je comprends que tu sois en colère, mais …. » puis, quand l’enfant se calme reprendre le livre avec lui et lui expliquer, « tu te souviens dans le livre, le monstre aussi est en colère, il est tout rouge … », vous pouvez aussi prendre le tube rouge et la marionnette .

Ce n’est pas un jeu à laisser continuellement à portée de l’enfant, à mon avis, mais plutôt un accompagnement avec l’enfant. De plus, le livre est animé façon « pop-up », l’enfant seul sera tenté de tirer dessus. Ce serait dommage !

C’est vraiment un très beau livre, depuis le temps que je « louchais » dessus, j’ai craqué ! Et je me suis lancée rapidement dans la réalisation des tubes et des minis personnages. Ça valait le coup non ?

J’espère que vous prendrez autant de plaisir à lire l’article que j’en ai eu à l’écrire ! Je vous dis à bientôt pour vous faire découvrir mes autres outils liés aux émotions, he oui j’en ai d’autres !