Aujourd’hui je vais vous dévoiler mon secret ! Comment capturer un bel arc-en-ciel et le garder enfermé dans une bouteille. Rien de plus simple, j’avais trouvé l’explication pour la nébuleuse en bocal, le principe est le même.

Pour immortaliser un arc en ciel, il vous faut :

  • Une bouteille vide
  • De l’eau
  • De la peinture rouge, orange, jaune, vert, bleu et violet
  • Des paillettes
  • Du coton

20180405_101634

Etape 1

Dans un premier temps, versez de l’eau et une couleur de peinture au fond de la bouteille,  ici j’ai commencé par le violet car je voulais finir par le rouge comme le bouchon. Il faut faire en sorte de remplir 1/6 de la bouteille.

20180405_094058

Etape 2

Ajoutez les paillettes et enfoncez le coton.

20180405_094156

Etape 3

Laissez le coton s’imbiber de peinture complètement.

20180405_100050

Renouvelez les opérations 1 a 3 pour chaque couleur. Le fait que la peinture se trouve dans le coton, les couleurs ne se mélangent pas.

2018-04-05_10.02.47

Et voilà notre nouvel arc en ciel, je l’ai capturé mais n’ai pas trouvé de chaudron rempli d’or !

20180405_095650

Vous pouvez mettre les couleurs que vous voulez.

FB_IMG_1521209662346

Au bout de quelques mois, les couleurs sont plus fades, ci dessous à gauche, la bouteille réalisée il y a 3 ans et à droite celle d’aujourd’hui.

20180405_102328

 

Dans ma cueillette  d’arc en ciel, j’ai trouvé 2 ailes de fée rose. Et oui comme pour les serpents qui perdent leur peau quand ils grandissent, les fées aussi perdent leurs ailes quand elles évoluent. Pour accompagner ces jolies ailes, j’ai ajouté des paillettes étoiles et des fleurs.

20180405_101902

J’ai versé le tout dans une bouteille et ajouté de l’eau.

 

Je vais m’empresser d’offrir ces 2 bouteilles à 2 petites filles, des soeurs jumelles. Elles sont identiques physiquement à mes yeux, mais très différentes au quotidien. La gemellité m’a toujours intriguée !

Une des filles aime bien le multicolore et les paillettes, la seconde aime bien le féerique .

Vous pensez qu’elles vont aimer mes bouteilles ? Je l’espère en tout cas.

A bientôt.