Je n’ai pas suivi de formation pour pratiquer la méthode de Maria Montessori, quoique ça me plairait beaucoup, mais je me suis inspirée d’articles sur internet et d’un très beau livre « Montessori à la maison » 80 jeux pédagogiques à realiser soi-même de Delphine Gilles Cotte des éditions EYROLLES Jeunesse.

Dans ce livre, vous trouverez comment fabriquer du matériel d’inspiration Montessori et présenter les activités aux enfants.

Ce qui m’attire c’est que l’on utiliser un maximum d’objets de récupération pour réaliser certains jeux.

Mais qui était Maria Montessori ?

L’auteure a bien cerné cette femme dans son livre dont voici l’extrait.

Pour vous présenter ce livre, je vais reprendre le résumé de chaque début des chapitres que je trouve assez explicite.

On commence avec des exercices préliminaires qui servent à organiser l’ambiance, à vivre ensemble, dans un lieu agréable et ordonné. Ils ont pour but de développer la coordination motrice, l’autonomie, la concentration et permettent de muscler les bras, les doigts, les poignets, notamment pour porter des plateaux.

C’est ici par exemple que nous commençons par apprendre :

  • À porter le plateau,
  • Les bonnes manières
  • À réparer ses bêtises. ..

La « vie pratique » est un ensemble d’activités qui permettent de réaliser des actions de la vie quotidienne, offrant à l’enfant la possibilité de développer son autonomie.

Comme :

  • Les cadres d’habillage
  • Mettre la table
  • Tailler les crayons ….

Verser transvaser sont des exercices que les enfants adorent. De plus ils sont essentiels pour leur développement, les jeux demandent peu de matériel et peuvent etre installés rapidement.

Voici quelques idées :

  • Verser de l’eau avec une carafe
  • Transvaser d’un bol à un autre
  • Transfert d’eau avec une seringue …

Le développement des 5 sens est indispensable dans la pédagogie Montessori. L’apprentissage se fait essentiellement par le toucher, la vue, le goût, l’odorat et l’ouïe.

Dans l’article des Jeux sensoriels fabrication maison ! vous trouverez certaines de mes réalisations en 2014.

Les enfants, dès leur plus jeune âge, aiment naturellement trier. Nous pouvons leur proposer diverses activités pour acquérir de l’aisance et une meilleur discrimination visuelle. Les jeux servent à aider l’enfant à trier des couleurs, des formes, des textures, des tailles …

Ils existent une liste assez longues de tri possible, tel que les bouchons, les poupées russes, les perles et pour les plus grands, coule et flotte, le vivant et le non vivant….

Les enfants tout naturellement, aiment nous regarder et même nous aider à étendre le linge à l’aide de pinces à linge, mais le plus souvent cela reste très difficile pour eux de les utiliser. Ces exercices vont permettre d’apprendre à développer l’agilité des des doigts en vue d’ouvrir et de fermer une pince et d’en ouvrir beaucoup d’autres.

Selon la saison, on peut trouver des petites pinces à linges décorer, pour l’instant j’ai trouvé pour l’automne avec des petits oiseaux et des hérissons mais aussi pour Noël.

Pour bien appréhender et reconnaître les differentes couleurs, il faut les avoir manipulées, touchées, triées, observées, goûtées

J’aimerais bien me réaliser une boite des nuances des couleurs.

Les activités au jardin sont essentielles au développement de l’enfant pour apprendre à découvrir le monde, la nature, les plantes, les arbres, les animaux et ainsi respecter son environnement.

On peut :

  • Réaliser un potager
  • Faire germer des lentilles
  • Construire un hôtel à insectes …

Chaque activité est présentée de la meme manière comme sur la photo.

C’est un livre qui fait parti de ma bibliothèque professionnelle depuis le début que j’exerce et j’y puise de nombreuses idées. A la fin, dans son dernier chapitre des activités au jardin, l’auteure nous propose même une chasse au trésor façon Montessori, mais je ne vais pas tout vous dévoiler ! 😉

Je tenais à écrire cet article avant de vous présenter nos plateaux mis en place avec Tri’bout arc en ciel.

A bientôt