Depuis quelques semaines, nous sommes rentrés de notre séjour d’EuroDisney tout léger car nous avons appris une excellente nouvelle qui va nous transformer la vie future.

Pour résumer la petite histoire, depuis 4 ans, mon mari part en déplacement du lundi au vendredi et ne rentre donc pas tous les soirs à la maison. Situation qui est assez compliquée émotionnellement car nous sommes assez proches et fusionnels tous les 4.

Pendant l’été 2013, nous avons déménagé en Charente pour nous rapprocher de notre famille, après avoir vécu 13 ans dans l’Indre. Nos enfants sont nés et ont débuté leur vie là bas ! Ils avaient 3 et 4 ans.

Manon a déprimé suite à ce déménagement et Matéo a vécu une première rentrée scolaire difficile.

Quand nous avons appris les mois suivants que nous devions à nouveau déménager car mon mari était muté pour avoir pris un grade, ça été le coup de massue !

Il nous était impossible de faire revivre un nouveau changement aux enfants, mais aussi nous éloigner de la famille. Gros dilemme, si mon mari refusait ce poste, sa hiérarchie l’envoyait encore plus loin. A l’heure actuelle, trouver du travail est assez compliqué donc quand on a une place on la garde !

Par choix, nous avons décidé de rester dans notre maison et que mon mari parte la semaine travailler loin de nous.

Nous avons vécu cette triste situation pendant 4 longues années.

4 ans où nous avons consolé notre fille le dimanche soir car elle ne voulait pas que son papa parte.

4 ans où notre fils s’est renfermé sur lui même et s’est encore plus accroché à moi car il avait peur de nous perdre.

4 ans où je disais au revoir à mon homme le lundi matin le coeur serré.

4 ans où tous les vendredis soirs je me dépêchais à faire tourner les machines pour refaire un sac de linge propre le dimanche soir, sans compter le repassage…

4 ans où l’on se donnait rendez-vous tous les 4 à 19:00 pour manger ensemble en famille grâce à la tablette posée sur la table.

4 ans où mon mari a vécu seul 4 soirs par semaine sans femme ni enfants.

4 ans où nous congélions des plats faits maison pour qu’il ne mange pas que des plats tout prêts.

4 ans où tous les soirs je gérais seule l’éducation et les devoirs scolaires.

4 ans que je me retrouvais seule le soir une fois les enfants couchés.

4 ans que je commençais ma nuit sur le canapé et une fois dans le grand lit froid, je n’arrivais plus à fermer les yeux.

4 ans où nous lui avons répété à chaque trajet de faire attention sur la route.

4 ans dans une vie, ce n’est rien en fait, mais à l’instant présent c’est long !

L’avantage que nous en avons retiré, c’est que tout au long de cette dure période, pendant les temps de week-end et de vacances, nous profitions à fond de notre réunion. Mais plus dure était la reprise…

Et puis un jour,

après de nombreuses lettres de candidatures et quelques entretiens…Ce qui nous avons tant espéré depuis 4 ans est enfin arrivé, mon mari revient travailler à quelques kilomètres de la maison et il rentrera tous les soirs ! Enfin ! Nous retrouvons le sourire.

Nous avons appris la bonne nouvelle pendant notre séjour à Eurodisney fin novembre, alors ce n’est pas de la magie ?