Le 21 juin est placé sous l’événement de la fête de la musique depuis 1982, grâce à un ancien ministre de la culture, Jacques Lang.

C’est aussi notre anniversaire de mariage, cette année nous célébrons nos 11 ans de signature car cela fait 24 ans que je suis avec mon homme.

Qui dit musique dit Place au bruit !

Si vous me suivez sur Facebook, vous avez vu passer une publication d’objets à recycler, je vous demandais ce que j’allais faire avec ou quel théme allions nous aborder !

Je vous proposais :

  • 1 rouleau en carton
  • Des bouteilles en plastique
  • 1 assiette propre Bledichef
  • 1 glace Smarties (tube et bâton)
  • Des bouchons
  • Du papier de soie récupéré dans les chaussures neuves

 

Certaines d’entres vous avaient la bonne réponse, nous allons aborder la musique ces prochains jours et donc faire des instruments en objets recyclés : un bâton de pluie, un tambourin, des maracas, un tam-tam….

Les instruments sont fait avec et par les grands pour les plus petits. Certaines choses sont mêmes réalisées que par l’adulte.

 

1. Le baton de pluie

Le bâton est réalisé à partir :

  • du rouleau en carton (demandez à une collectivité qui utilise de gros rouleaux de film ou papier aluminium )
  • Du papier de soie récupéré dans les boîtes de chaussures neuves
  • Des pointes qui ne dépassent pas le diamètre du rouleau
  • Un marteau
  • Du ruban adhésif
  • De la semoule mais vous pouvez mettre des lentilles, du riz, du maïs, des crozets…

L’avantage dans cette activité avec le rouleau en carton, c’est qu’il a une ligne parfaitement tracée. Nous allons suivre cette ligne pour enfoncer les petites pointes.

Les pointes sont frappées tous les 1,5 cm le long de la ligne à l’aide du marteau, mais attention à vos doigts !

Il faut un petit moment pour faire tout le rouleau, surtout que le mien fait 50 cm.

Vous devez voir de belles étoiles en regardant dans le tube.

Refermer un côté du tube avec le papier de soie et le scotch, verser votre semoule ou votre riz ou ce que vous voulez, puis refermer le dernier trou.

Pour le décorer, vous pouvez le peindre, mettre de la laine ou du masking tape…..

Voici ceux que nous avons fait depuis quelques année, les méthodes ne sont pas les mêmes, mais ce sera le sujet d’un prochain article, 3 méthodes pour créer un baton de pluie.

Attention pensez à bien recouvrir les têtes des pointes pour ne pas se blesser.

Écoutez

 

2. Nos 2 tambourins

Les deux tambourins sont créés à partir d’assiettes Bledichef, propres et sèches.

Pour réaliser celui de gauche, le blanc, j’ai besoin de :

  • 1 assiette Bledichef
  • 1 bout de ruban
  • 3 gros grelots
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 cutter

À l’aide des ciseaux, j’ai coupé le fond de l’assiette et des fentes tout autour.

Ensuite, j’ai fait glisser le ruban dans les fentes, sans oublier de passer les grelots.

Pour finir, je réunis les deux bouts de ruban par un noeud solide. Voici le premier tambourin.

Pour écouter jouer le prochain, j’ai utiliser :

  • 1 assiette Bledichef
  • 6 grelots aux couleurs de l’arc-en-ciel
  • 6 rubans arc-en-ciel
  • 1 paire de ciseaux
  • 1 cutter

J’ai commencé par ôter un demi fond de l’assiette, comme sur la photo en rouge.

Puis j’ai fait une fente de 6 cm le long du haut de l’assiette.

Vous vous demandez peut être comment j’ai eu mes grelots arc-en-ciel ?

Et bien je n’avais pas toutes les couleurs.

J’ai triché en coloriant un grelot argenté avec un marqueur bleu et un autre au feutre Posca violet.

Apres avoir coupé les rubans de chaque couleur à 40 cm, je les ai enfilé dans les grelots.

Chaque ruban et son grelot sont ensuite glissé dans la fente.

Puis le ruban est noué  pour l’empêcher de ressortir.

Voici notre second tambourin aux sonorités differentes.

Écoutez

 

3. Les maracas

Pour les maracas, je me sers des emballages de glaces Smarties et de bouchons que l’on trouve sur les bouteilles d’Oasis, nous c’est la marque Look de chez Intermarché.

À l’intérieur des maracas, vous mettez ce que vous voulez, pourvu que ça fasse du bruit en les secouant.

Pour celles ci, j’ai mis, du maïs, un enorme grelot, des pâtes crosets de Savoie et du sable.

Autant de maracas que de bruits différents.

Les touts petits ont participé en faisant de la motricité fine en mettant les graines à l’intérieur du tube.

Si vous ne voulez pas avoir de surprise, je vous conseille de scotcher les bouts. 😁

Seule la maracas au gros grelot reste ouvert sinon le bruit est différent et moins joli.

Voici la transformation

L’année dernière, j’avais récupéré celles-ci avec les Minions.

J’avais mis du riz et de la semoule colorés car les poignées sont transparentes.

Écoutez les sons différents

 

4. Les bouteilles

Avec des bouteilles d’Orangina ou de yaourt à boire, il vous suffit d’y glisser des graines, du riz…ou des bouchons de compote à boire.

Pour ce dernier instrument, il suffit de percer 2 bouchons de compote à boire, attacher un fil à scoubidou d’un côté, le passer à travers la bouteille percée et de refermer avec l’autre bouchon et un noeud.

Écoutez

 

 

Voici quelques instruments qui vont faire du bruit toute la semaine.

Lequel des ces instruments vous préférez et lequel allez vous refaire ?

Vous pouvez retrouver notre article sur le Xylophone à l’eau

À bientôt.